News du Durmstrang Institute





8 Septembre 2019

[IG] Il s'en est passé des choses à l'Institut ces quatre dernières années. Mais nous n'avons pas le temps de tout relater. Entre les métamorphoses des Novayens en personnages de fiction lors d'un Halloween un peu spécial, passant par l'attaque d'un Kraken dans le lac de l'Institut Durmstrang, l'arrivée de nouveaux professeurs, le départ d'autres, la fête des Allées Sombres et autres joyeusetés du genre... On en aurait pour des décennies.

Une année vient donc de s'achever du côté des élèves de l'école. Année sous le thème des farces et des nouveaux venus. Une ribambelle de petits nains (parlons là de jeunes gens de onze ans) venant des quatre coins du monde s'est pointée il y a quelques mois déjà. Ils forment un noyau central fort important pour les aînés déjà présents. Noyau actif faisant pas mal de bruit d'ailleurs. Certains aînés arrivés au terme de leur scolarité laissent forcément un vide au sein de l'école, mais un vide vite rempli par cette nouvelle promotion incroyable. La roue tourne, et dans le bon sens pour l'illustre école des Carpates. Quelques plaisantins ont d'ailleurs profité du calme actuel afin de semer le trouble. Un fanfaron s'est permis d'inonder carrément le premier étage, créant un marécage gigantesque. Fanfaron qui condamna ses camarades et sûrement lui-même à une corvée de nettoyage pendant toute une partie des vacances... Néanmoins, aucune délation ne fut notée. Les élèves, soudés, ont quasiment tous mis la main à la pâte dans la bonne humeur. Directeur et professeurs n'eurent donc d'autre choix que d'abandonner les investigations, laissant ainsi un moment de répit aux élèves avant d'enchaîner sur une cérémonie des plus agitées. A croire que c'est un thème récurrent, rappelant une cérémonie en l'honneur du balai dans le Krum d'un certain Viktor...

Le départ du professeur de Magies Elémentaires Charly Watson (pour cause de maladie ou d'un trop plein d'alcool ?) n'a pas été le seul événement notable de la cérémonie de fin d'année. Quelques larrons en manque de piment ont agrémenté le dernier repas de certains d'une douche à la peinture pailletée. C'est dans la joie et la bonne humeur (recouverts d'une couche gluante colorée) qu'élèves et professeurs s'engagent actuellement dans les grandes vacances.

Et chez les adultes... Eh bien les adultes vont plutôt bien. A Novaya tout roule à peu près. Quoique Akihide Oka a disparu, laissant la place à la plus belle journaliste répertoriée: Elizabeth McAllister. Elle propose quelques activités nocturnes pour les plus curieux ou avides de créations littéraires. Et je vous assure qu'on ne s'ennuie jamais avec cette femme. Souhaila Jonda n'a pas chômé non plus cette année. Entre demandes et formations de nouveaux adultes venus, elle s'absente souvent, laissant la place à la jolie petite Elfette Tabatha qui gère d'une main (maladroite) de maître. Un grand homme fait aussi part de ses services, s'occupant des sorciers du monde des grands, un certain Andriy Bohdanovitch, qui aura sûrement de quoi s'occuper pour ses vacances et pendant au moins toute sa longue vie. Car oui, adultes il y a. Adultes en devenir aussi. Et même si certains passent leur temps à picoler et à ne pas penser à bosser, à un moment, il faut bien renflouer les caisses...

Tout cela pour dire que Novaya se porte bien, l'école aussi, et leurs habitants à peu près. Mais rien n'est jamais trop sûr au milieu de ces montagnes... il y a toujours un nuage noir qui trône non loin de ce massif montagneux magique et sombre...

La rentrée passée, de nouveaux professeurs font leur apparitions, d'anciens reviennent peut être, d'autres ont pris leur retraite. Et le climat, toujours aussi changeant, ne tardera sûrement pas à nous tomber sur la tête. A défaut du ciel.


Par Admin Trinite, le 09-09-2019 commentaires(0)




Des sombres nouvelles, ou pas... 8 Septembre 2019

[IG] Il s'en est passé des choses à l'Institut ces quatre dernières années. Mais nous n'avons pas le temps de tout relater. Entre les métamorphoses des Novayens en personnages de fiction lors d'un Halloween un peu spécial, passant par l'attaque d'un Kraken dans le lac de l'Institut Durmstrang, l'arrivée de nouveaux professeurs, le départ d'autres, la fête des Allées Sombres et autres joyeusetés du genre... On en aurait pour des décennies.

Une année vient donc de s'achever du côté des élèves de l'école. Année sous le thème des farces et des nouveaux venus. Une ribambelle de petits nains (parlons là de jeunes gens de onze ans) venant des quatre coins du monde s'est pointée il y a quelques mois déjà. Ils forment un noyau central fort important pour les aînés déjà présents. Noyau actif faisant pas mal de bruit d'ailleurs. Certains aînés arrivés au terme de leur scolarité laissent forcément un vide au sein de l'école, mais un vide vite rempli par cette nouvelle promotion incroyable. La roue tourne, et dans le bon sens pour l'illustre école des Carpates. Quelques plaisantins ont d'ailleurs profité du calme actuel afin de semer le trouble. Un fanfaron s'est permis d'inonder carrément le premier étage, créant un marécage gigantesque. Fanfaron qui condamna ses camarades et sûrement lui-même à une corvée de nettoyage pendant toute une partie des vacances... Néanmoins, aucune délation ne fut notée. Les élèves, soudés, ont quasiment tous mis la main à la pâte dans la bonne humeur. Directeur et professeurs n'eurent donc d'autre choix que d'abandonner les investigations, laissant ainsi un moment de répit aux élèves avant d'enchaîner sur une cérémonie des plus agitées. A croire que c'est un thème récurrent, rappelant une cérémonie en l'honneur du balai dans le Krum d'un certain Viktor...

Le départ du professeur de Magies Elémentaires Charly Watson (pour cause de maladie ou d'un trop plein d'alcool ?) n'a pas été le seul événement notable de la cérémonie de fin d'année. Quelques larrons en manque de piment ont agrémenté le dernier repas de certains d'une douche à la peinture pailletée. C'est dans la joie et la bonne humeur (recouverts d'une couche gluante colorée) qu'élèves et professeurs s'engagent actuellement dans les grandes vacances.

Et chez les adultes... Eh bien les adultes vont plutôt bien. A Novaya tout roule à peu près. Quoique Akihide Oka a disparu, laissant la place à la plus belle journaliste répertoriée: Elizabeth McAllister. Elle propose quelques activités nocturnes pour les plus curieux ou avides de créations littéraires. Et je vous assure qu'on ne s'ennuie jamais avec cette femme. Souhaila Jonda n'a pas chômé non plus cette année. Entre demandes et formations de nouveaux adultes venus, elle s'absente souvent, laissant la place à la jolie petite Elfette Tabatha qui gère d'une main (maladroite) de maître. Un grand homme fait aussi part de ses services, s'occupant des sorciers du monde des grands, un certain Andriy Bohdanovitch, qui aura sûrement de quoi s'occuper pour ses vacances et pendant au moins toute sa longue vie. Car oui, adultes il y a. Adultes en devenir aussi. Et même si certains passent leur temps à picoler et à ne pas penser à bosser, à un moment, il faut bien renflouer les caisses...

Tout cela pour dire que Novaya se porte bien, l'école aussi, et leurs habitants à peu près. Mais rien n'est jamais trop sûr au milieu de ces montagnes... il y a toujours un nuage noir qui trône non loin de ce massif montagneux magique et sombre...

La rentrée passée, de nouveaux professeurs font leur apparitions, d'anciens reviennent peut être, d'autres ont pris leur retraite. Et le climat, toujours aussi changeant, ne tardera sûrement pas à nous tomber sur la tête. A défaut du ciel.


Par Admin Trinite, le 08-09-2019 commentaires(0)




Mardi 10 novembre 2015

[IG] C'est plutôt calme du côté de l'institut. On commence un nouveau rythme scolaire, et après l'été mouvementé, les bonnes surprises se sont enchaînées avec notamment le patronus général qui a estompé l'Hiver d'un adulte vélan, et les Kostein ont eu l'opportunité de retrouver leur maison grâce à leur voyage mystère en Norvège.
La compétition va être rude après le retour de la maison prodigue qui a bien l'intention de rattraper le retard engendré par son année d'absence du tableau d'honneur et ainsi peut-être succéder aux Dyr pour la victoire de la coupe.

Concernant les adultes, la reprise est assurée, avec une approche bien stratégique de Madame Stahl qui compte bien reprendre en main la nouvelle Novaya, bien plus énergique qu'autrefois. On pourrait revoir l'accueil discutable de notre cher banquier d'une politesse exquise quand il s'agit d'argent, mais le reste est tellement convivial que l'on oublie bien vite cette étape indispensable.
Après la cérémonie, les adultes se décident pour leur orientation professionnelle, et ils retrouvent avec plus de liberté mais tout autant de sérieux les bancs de l'école, avec comme premier cours officiel celui de Viktor Krum qui souhaite ainsi recruter des joueurs de Quidditch pour une équipe de choc...


Par MJ Administration, le 10-11-2015 commentaires(0)




Vendredi 14 Novembre 2014

À l'Institut Durmstrang, la joie n'était pas toujours au rendez-vous et la découverte de la nature de l'Ombre fut soldée par la mort d'une enseignante : en effet, la créature qui était un détraqueur a infligé à la pauvre Sybille Borgia son terrible baiser, ne la privant pas uniquement de son âme mais aussi de sa vie. C'est toute l'école qui s'est mobilisée pour la cérémonie, avec de beaux hommages comme celui des Kostein et de leurs sortilèges élémentaires, matière que la défunte enseignait. Les Dyr ne furent pas en reste avec un arbre magnifique pouvant offrir une grande diversité de fruits, une idée du préfet rouge très belle et très appréciée, mais qui s'est terminée en catastrophe avec l'hommage propre aux Uzem, maison dirigée par Sybille. Leur marécage saccagea tout, et l'arbre failli mourir.
Privés de directeur, les verts allaient être incontrôlables ! Sans gêne et sans repères ! Heureusement,
Analia Vasiliev, professeur de Métamorphose, fut désignée comme la nouvelle directrice de la Maison Uzem. On lui souhaite bien du courage.

Pour la nouvelle rentrée, l'Institut avait tant d'élèves que recruter de nouveaux professeurs devenait nécessaire ! C'est ainsi que Henry Lautrec devint le professeur de Métamorphose pour les trois premières années, Luka Petrovic fut engagé en tant que professeur de Potion, et Viktor Krum se joignit à Mike Aidan pour l'Enchantement. Voilà qui promet une belle année !

Et en parlant d'année, la victoire de la coupe fut remportée par les Kosteins cette fois-ci. La maison minérale se vit offrir un inoubliable voyage en Norvège par leur directeur, Technovee Kinglür. De plus, la mort de Sybille Borgia est encore toute récente mais Durmstrang trouva heureusement bien vite un nouveau professeur de Magies Élémentaires dont on ne sait pas grand-chose.

À la veille de la rentrée, des élèves imprudents vécurent un sale moment dans la forêt qui, même si elle n'est pas interdite, reste très dangereuse ! Quelle idée de vouloir approcher les créatures qui la peuplent, toutes plus effrayantes les unes que les autres ! La mort les guettait de près... Et si elle ne fut pas très satisfaite de cet incident, la faucheuse put se réjouir puisque la cérémonie de début d'année fut particulièrement... explosive, et au sens propre. Qui a pu provoquer une telle chose ? L'urgence est de mise, on essaye de sauver tout le monde, mais de nombreuses zones d'ombre restent à éclairer...

Et pendant ce temps, un événement très important se prépare pour Halloween : Les Jeux de Pandore. Mais qu'est-ce donc que cette étrange boîte, un sarcophage ? Oserez-vous y entrer et devenir quelqu'un d'autre, quelque chose sans foi ni loi, appelant à verser le sang de ses adversaires sans scrupules ? Le prince vous attend...






HORS JEU



L'Institut est en perpétuelle évolution ! En effet le staff accueille [b]deux nouveaux MJs pour les cours des matières principales même si hélas elle a un départ pour l'Enchantement, où Krum se retrouve seul pour gérer tout ça. On recrute donc un nouveau professeur ! Tandis que l'OutreMonde se développe doucement mais sûrement.
Et ce n'est pas tout ! Après une réunion fructueuse,
l'équipe renforce l'ambiance dark avec divers moyens dont des mini-scénarios inopinés. De quoi mettre du piment dans le jeu et vivre d'incroyables expériences !



Par Admin Trinite, le 14-11-2014 commentaires(0)




Dimanche 18 Mai 2014

À l'Institut Durmstrang, les nouveaux élèves affluent et à voir le nombre non-négligeables de filles parmi eux, on pourrait croire que beaucoup ont déserté l'Académie Beaux-Bâton! Où sont donc les garçons ? Des filles seraient prêtes à organiser un appel massif pour gonfler les rangs de nouveaux élèves de sexe masculin. Alors chers élèves garçons, n'hésitez plus, la gente féminine vous accueillera à bras ouverts !

L'Institut a repris du poil de la bête depuis longtemps maintenant, si bien qu'il y a des nouveautés telles que la Gazette du Sorcier de notre partenaire Obscurus Presse qui est désormais disponible au Salon de Thé.

La fin de l'année précédente fut également celle d'une mystérieuse grippe qui sévissait depuis quelque temps et, heureusement, grâce à des élèves appliqués, principalement Uzem et Kostein, la "zombilaria" n'est plus qu'un lointain souvenir. Adieu le cauchemar zombiesque!

Leu après, un certain conflit opposant deux jeunes élèves s'est fini par une tentative de meurtre. Du pus de bubobulb dans le sang ? Heureusement, l'élève d'Uzem fut rapidement secouru, sans quoi, cela aurait très bien pu finir tragiquement. Un tel acte n'est pas sans conséquence, la faiseuse de troubles de la Maison Dyr est désormais temporairement renvoyée. Ca ne rigole pas au Durmstrang Institute... mais qu'adviendra-t-il d'elle ?

Après cette tentative de meurtre, la belle victoire ! Le retrait de points envers Dyr a donné, pour la première fois du jeu, la victoire à la Maisons Uzem ! Félicitations pour cette première victoire !
Mais ce n'est pas seulement parmi les jeunes élèves de l'école que les problèmes se firent ressentir : certains quatrièmes années ont eu quelques difficultés à terminer leurs stages durant leurs vacances d'hiver, stage qu'ils devront compléter durant les vacances de Pâques.


Au sujet des vacances de Pâques, les Agrolympiades auront bien vite changé les idées aux étudiants en vacances. En effet, la nouvelle fermière du coin Osana Jonda, a organisé un festival né d'une ancienne histoire de rivalités fermières. Tout le monde a pu alors participer à des épreuves amusantes avec à la clé une récompense spéciale pour le vainqueur de chacune d'entre elles.

Cependant, la rentrée fut marquée par l'apparition d'une Ombre mystérieuse rôdant dans le château, menaçant la vie des pensionnaires. De multiples agressions et même la mort d'un elfe de maison, qui découvrira la vérité ? Qui arrêtera cette créature mystérieuse venue de nulle part ? Beaucoup de secrets semblent entourer cette affaire, sans parler de l'absence étrange du Directeur de la Maison Kostein qu'on surnomme dans les couloirs "le King". Peut-être est-il lié à l'affaire ? Ou qu'il profite des événements pour quelques cachotteries...! On conseille de ne pas traîner seul dans les couloirs, votre propre Ombre pourrait vous attaquer...





HORS JEU



Une vague déferlante de nouveaux joueurs frappe le jeu! Durmstrang Institute voit ses bancs d'écoles se remplir à vue d'œil, ce qui n'est pas pour déplaire.

Lependant, notre jeu constitué de trois administrateurs principaux, la Trinité, se voit devenir un duo avec le départ d'une des trois administratrices : Selenka. Autant en profiter pour la remercier de tout le temps qu'elle a consacré à l'avancement de ce jeu qui n'aurait pas pu être ce qu'il est aujourd'hui sans sa précieuse aide. En attentant la décision sur le remplacement d'une troisième collaboratrice, la vie continue avec le reste de l'équipe !

Car DI vient de renouveler une bonne partie de son équipe qui se retrouve de nouveau à son complet. On leur souhaite d'assurer dans leurs nouveaux postes !

Le jeu est en perpétuel développement et propose de nouvelles choses pour satisfaire les joueurs ! En effet, le Quidditch, jeu international et aimé de tout sorcier se développe pour qu'enfin les élèves puissent y jouer et intégrer, pourquoi pas, une équipe ! Si vous vous sentez l'âme d'un attrapeur, d'un poursuiveur, d'un batteur ou encore d'un gardien, voici votre chance!
L'instauration d'un MJ Background vous permettra de savoir si une famille est connue ou non de celle de votre PJ, avec à la clé quelques rumeurs fondées, ou non : de quoi ajouter un peu de piment au jeu. Et quand on sait que les familles de Sang Pur sont censées toutes se connaître de près ou de loin, ce MJ se révèle bien pratique.

Récemment, nous avons établi un partenariat avec Obscurus Presse (http://obscuruspresse.free.fr) et déjà, commençait le début du concours de création d'un article, dont le gagnant sera publié par le partenaire ! Félicitations à Colombina Vasileva et son article : "La maladie frappera trois fois".

Enfin, l'ouverture du monde adulte agrandit les possibilités du jeu avec quelques premiers inscrits gonflant les rangs formés par les premiers heureux diplômés de l'Institut, de nouvelles surprises en perspectives avec un champ d'action plus fournit vous attendent. Pour ceux qui ne veulent pas jouer des ados, on a toujours besoin d'adultes dans les rangs.


Par Admin Trinite, le 18-05-2014 commentaires(0)





voir les archives